Emploi-Mobilité

Imprimer

Le Centre de gestion est un acteur majeur du recrutement au service des employeurs publics territoriaux.

Il intervient, comme opérateur ou intermédiaire, pour favoriser le recrutement sur les emplois publics territoriaux à pourvoir dans le département, selon des conditions et modalités variant en fonction des différentes voies d’accès à la fonction publique.

Les offres d'emploi et le recrutement

Le Centre de gestion joue un rôle central dans la diffusion des offres d’emploi dans le département, qu’elles correspondent à des créations d’emploi ou à des postes devenant vacants. Il garantit le respect des obligations des employeurs publics en termes de publicité, en assurant leur publication en ligne sur les sites prévus à cet effet, accessibles depuis ce site. Le service Emploi-Recrutement tient ainsi une Bourse de l’emploi qui met en relation l’offre des emplois à pourvoir dans le département et au-delà, et la demande des personnes voulant faire évoluer leur carrière : fonctionnaires et agents publics désireux de changer d’emploi et/ou d’employeur, lauréats des concours de la fonction publique à la recherche d’une affectation, ou toute personne souhaitant intégrer les services d’un employeur public.

Cette diffusion est assurée pour toutes les collectivités du département, affiliées ou non, sans facturation spécifique.

Le service propose également aux employeurs affiliés, dans le cadre de leur cotisation, une assistance au recrutement et réalise à ce titre l’analyse préalable du besoin et la rédaction de la fiche de poste.

Il peut également prendre en charge toutes les démarches du processus du recrutement, sur convention et tarification spécifique, pour le compte des collectivités et établissements affiliés ou non affiliés.

Enfin, le service Emploi-Recrutement propose aux agents des employeurs affiliés qui en font la demande un accompagnement personnalisé destiné à l'aider à élaborer et mettre en œuvre son projet professionnel. Cet accompagnement constitue un droit pour les agents publics territoriaux.

Une agence d'Intérim publique locale

Le service des Emplois temporaires propose les prestations d’une véritable « agence d’intérim » publique locale. Doté d’une bibliothèque de profils, il identifie et/ou met à disposition des employeurs placés face à un besoin de recrutement de courte ou longue durée, des personnels qualifiés. Il peut également procéder à la recherche de profils adaptés aux missions à pourvoir. C’est aussi une excellente manière de tester une recrue dans l’hypothèse où le besoin se pérennise.

Ce service est accessible aux collectivités et établissements publics territoriaux affiliés et non affiliés, sur conventionnement et tarification spécifique.

Concours & examens professionnels

Le Centre de gestion est chargé d’organiser une partie des concours et examens professionnels qui permettent de prétendre à la qualité de fonctionnaire. Pour les concours et examens relatifs aux emplois de catégorie A+ (« cadres supérieurs »), c’est le centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) qui est compétent. Le périmètre d’intervention des Centres de gestion englobe les concours et examens pour les emplois de catégorie A et B pour tous les employeurs publics du département, sans tarification spécifique. Pour les emplois relevant de la catégorie C, les centres de gestion n’interviennent que pour les collectivités et établissements publics qui leur sont affiliés. Toutefois, par convention et moyennant remboursement des frais générés, ils peuvent également intervenir pour le compte des non affiliés dans le périmètre qui revient normalement à ceux-ci.

Certains concours sont organisés via des coopérations inter-centres de gestion. La programmation des concours se fait sur la base du recensement périodique organisé par le service Concours pour dénombrer et qualifier les besoins des collectivités pour lesquelles il assure la fonction d’organisation.

les formations de secrétaire de mairie 

Pour participer activement à la satisfaction des besoins en compétence des collectivités, le centre de gestion est devenu il y a 15 ans un organisme de formation.

A ce titre et face à la pénurie de profils qualifiés pour le poste-clé de secrétaire de mairie, le CDG 71 propose deux cursus professionnalisant :

  • Depuis 15 ans, un cursus destiné aux demandeurs d’emploi (niveau Bac +2), en partenariat avec Pôle Emploi et le CNFPT ;
  • Depuis 2021, un cursus destiné aux secrétaires de mairie en poste, nouvellement embauchés sans formation ni expérience préalable, en partenariat avec le CNFPT et l’Association des Maires de Saône-et-Loire

Dans le département le Centre de gestion est également l’observateur privilégié de l’emploi public territorial, sur lequel il assure une mission générale d’information à destination des employeurs, des agents territoriaux et des candidats à l’emploi dans ce secteur d’activité.

Sur la base des données quantitatives et qualitatives qu’il collecte, il réalise et tient à jour des travaux d’analyse statistique et prospective sur ce champ d’étude, aux fins d’orienter l’environnement légal et le pilotage à moyen terme des politiques RH.

Le Bilan Social

Pour les collectivités et établissements publics territoriaux employant moins de 50 agents, le Centre de gestion est chargé d’établir le Rapport sur l’état de la collectivité, communément dénommé « Bilan social », que tout employeur public doit présenter tous les deux ans devant le Comité Technique (CT). Ce dernier est l’une des instances paritaires du dialogue social dans le secteur public, chargé d’examiner tout projet ou étude portant sur la gestion collective du travail dans l’organisation. Il sera fusionné avec le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) lors des prochaines élections professionnelles.

Les collectivités et établissements publics territoriaux qui emploient au moins 50 agents doivent instituer leur propre comité technique, et se chargent d’établir et de soumettre à ce dernier leur bilan social.

Pour autres employeurs, le CT est institué et animé par le Centre de gestion, qui offre ainsi un outil mutualisé. Ce service est inclus dans la cotisation d’affiliation. Pour alimenter l’élaboration du rapport sur l’état de la collectivité, chaque employeur public concerné doit donc transmettre au pôle Emploi-Mobilité, dans le cadre d’une campagne de collecte, les données nécessaires à sa constitution grâce à un outil de saisie en ligne mis à leur disposition. L’agrégation des données ainsi collectées est présentée devant le Comité Technique départemental.

Le bilan social présente les données propres à chaque employeur s’agissant du nombre, des mouvements, de la répartition thématique de ses effectifs, mais également des indicateurs sur le volume et les conditions d’activité, les rémunérations et la masse salariale, entre autres éléments dont la liste est établie règlementairement.

Ce bilan est à soumettre au CT au plus tard le 30 juin de chaque année paire (année n), et est établi sur la base des données sociales de l’année impaire précédant celle de sa présentation (c’est-à-dire arrêtées au 31 décembre n-1).

En raison de la crise sanitaire actuelle, la DGCL a décidé de décaler au 30 septembre 2020 au plus tard la date de présentation au comité technique.