La retraite

 

Retraite des fonctionnaires CNRACL :
les obligations des employeurs


 Si la retraite d’un agent se prépare dès son recrutement, par son affiliation à la CNRACL, les obligations des employeurs territoriaux en matière de retraite des agents ne se limitent pas à cela.

L’employeur est un partenaire de la CNRACL. Il a un rôle primordial dans la gestion des données nécessaires à la caisse de retraite, dans leur saisie et leur enregistrement, et dans la vérification et le contrôle de ces données.

Le service Retraite du CDG 71 est présent auprès des employeurs pour les conseiller dans l’accomplissement de chaque étape de leurs obligations. Il peut également être missionné pour accomplir les démarches à leur place, gage de fiabilité des dossiers et de tranquillité d’esprit.

QU’EST-CE QUE LE RAFP ?

  • un régime de retraite additionnelle obligatoire, créé par la loi Fillion du 21 août 2003, et entré en vigueur le 1er janvier 2005.
  • pour les fonctionnaires (titulaires et stagiaires) de l’Etat (civils et militaires), territoriaux et hospitaliers, cotisant à la CNRACL.
  • il permet le versement, en plus de la pension principale, d’une prestation additionnelle de retraite prenant en compte les primes et rémunérations accessoires versées aux fonctionnaires au cours de leur période d’activité.
  • sa gestion est confiée à un établissement public à caractère administratif, placé sous la tutelle de l’Etat : l’ERAFP (Etablissement public de retraite additionnelle de la fonction publique).

QU’EST-CE QUE LA LIQUIDATION DE PENSION ?

Elle consiste à faire valoir ses droits à la retraite afin de pouvoir les percevoir. La caisse de retraite établit les droits définitifs de l'assuré après qu'il ait demandé sa liquidation. Le calcul du montant de sa retraite est effectué après que le salarié ait fait sa demande de liquidation.