Evénements, infos, actu...

Dernière modification le 17/04/2018
84 résultats
< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant >

Dossier d'avancement de grade et de promotion interne 2018

Téléchargez le dossier complet d'avancement de grade et de promotion interne 2018

Fichiers connexes

[Lien direct]

Note d'information du ministère de l'Intérieur relative à l'indemnité compensatrice de la hausse de la CSG

Fichiers connexes

Fichier note-indem-csg
(PDF, 459 Ko)
[Lien direct]

Journée du "Maire employeur" 2017 - Les ATSEM

Présentation

Au fil du temps, Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) ont vu leurs missions évoluer, passant d’un rôle d’hygiène et d’entretien à une forte implication dans le domaine éducatif.

Aujourd’hui, près de 50 000 ATSEM œuvrent dans les classes maternelles ou enfantines.

En 2017, à l’occasion de la publication toute récente du rapport ministériel d’inspection sur les missions des ATSEM, le CDG 71 et l’éducation Nationale proposent une journée de réflexion visant à mieux reconnaître le rôle et les missions de ces agents, à mieux articuler les relations hiérarchiques et fonctionnelles et à améliorer leurs conditions de travail.

En présence des acteurs de l’Education Nationale, des représentants des collectivités, des représentants du personnel et des principaux intéressés, le but de cette journée d’échange sera de partager les attentes et les interrogations de chacun afin de mieux répondre aux enjeux organisationnels et pédagogiques de la profession.

Nous vous attendons donc nombreux : 

Le 13 décembre 2017
De 9h à 17h
Salle des fêtes de La Roche Vineuse (71960 La Roche Vineuse)

Inscription

Merci de remplir un formulaire par participant

Programme

09h00 Accueil, présentation de la journée et du cadre réglementaire
10h00 Les réalités du travail de l’ATSEM :

  • Chiffres clés
  • Avantages et inconvénients de la double autorité
  • Entre activités municipales et travail à l’école : quel équilibre ?

Interventions de la troupe des TOTORS qui mettront en scène différentes situations du métier de l’ATSEM.

12h30 Buffet
14h00 Réflexion autour des bonnes pratiques à adopter :

  • Rôles et missions des différents acteurs
  • La prévention des risques professionnels
  • Les outils

16h30 Vers une évolution du métier d’ATSEM
16h45 Conclusion de la journée

Infos pratiques

Comme chaque année, le repas du midi est offert, il est indispensable de vous inscrire via le lien ci-dessus prévu à cet effet.

Pour tout renseignement complementaire sur la journée, contactez le CDG71 au 03 85 21 19 19

Plan

[Lien direct]

Publicité des listes d'aptitude et des tableaux d'avancement de grade

Conformément aux dispositions du 23, III de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 prévoyant que le Centre de gestion assure la publicité des listes d’aptitude établies en application de l’article 39 et des tableaux d’avancement établis en application de l’article 79, les listes d’aptitude et les tableaux d’avancement des collectivités et établissements transmis au Centre de gestion sont disponibles ci-dessous.

Arrêtés du Président du Département de Saône et Loire.

Date de mise en ligne: 09/11/2017

Fichiers connexes

Fichier listes-aptitude
(PDF, 395 Ko)
Fichier avancement-grade
(PDF, 1198 Ko)
[Lien direct]

Travail et fortes chaleurs

Météo France prévoit dans le département de Saône et Loire plusieurs jours consécutifs de très fortes chaleurs.

Il n’existe pas de définition réglementaire du travail à la chaleur. Le Code du travail ne donne aucune température maximale au-dessus de laquelle il est interdit de travailler. Cependant, d’après l’INRS, au-delà de 30° C pour une activité sédentaire, et 28 °C pour un travail nécessitant une activité physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés. En vertu de l’article L. 4121-1 du Code du travail, l’employeur public doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

L’Autorité Territoriale doit donc organiser les conditions de travail favorables et informer les agents des mesures de prévention et de premiers secours.

Il convient notamment de prendre les mesures suivantes :

  • Vérifier les conditions météorologiques
  • Informer les agents sur la base des plaquettes fournies
  • Limiter autant que possible le travail physique, reporter les tâches nécessitant le port de charges lourdes et si cela n’est pas possible organiser le travail de façon à réaliser ces taches en début de matinée après avoir effectué des échauffements pour éviter une blessure
  • Se montrer vigilant face aux situations de travail particulières : travaux en extérieur, local clos, tâches effectuées sur des surfaces réfléchissantes
  • Planifier les journées de travail afin que les agents ne doivent pas s’équiper d’équipement de protections individuelles pendant les périodes de fortes chaleurs (bûcheronnage, débroussaillage…)
  • Effectuer une rotation des tâches avec des postes moins exposés afin de limiter les temps d’exposition
  • S’assurer que des sources d’eau potable et fraîche soient à proximité et pour les travaux de bâtiment et de génie civil la quantité minimale est fixée à trois litres par jour et par agent
  • Prévoir des aires de repos fraîches et augmenter la fréquence des pauses de récupération
  • Prendre en compte la situation individuelle des agents (maladie chronique, femme enceinte,…)
  • Possibilité d’aménager les horaires de travail, afin de bénéficier au mieux des heures les moins chaudes de la journée en avançant l’heure de début de fonctionnement
  • Privilégier le travail en équipe (permettant une surveillance mutuelle), éviter le travail isolé.


Il convient également de rappeler à l’ensemble des agents les bons réflexes à adopter et les règles générales sur les attitudes à avoir en cas de canicule pour les agents et pour l’encadrement (mesures de prévention et mesures de premiers secours).

Vous trouverez à cet effet ci-joints une plaquette d’information « travail et chaleur d’été » de l’INRS ainsi qu’une affiche de sensibilisation du ministère chargé de la santé.

Lors des journées inhabituellement chaudes, il est nécessaire de modifier son comportement et d’adopter certains reflexes pour mieux supporter la chaleur estivale…

Une exposition prolongée aux fortes températures ou au soleil peut entrainer des pathologies dues aux mécanismes de régulation thermique.
En cas de coup de chaleur, vous devez impérativement connaître les premiers secours

Les signes d’alerte : Fatigue, maux de tête, vertiges, crampes, peau sèche et chaude, agitation, confusion…

Les premiers secours : composer le 15 SAMU, le 18 pompiers, ou le 112, solliciter le SST ou le secouriste du service, amener la victime dans un endroit frais et aéré, enlever les vêtements superflus et arroser la victime d’eau fraiche, si la victime est consciente lui faire boire de l’eau par petites quantités, si la victime est inconsciente rester auprès d’elle et attendre les secours, le SST ou le secouriste la met en position latérale de sécurité

Vous trouverez des informations plus détaillées sur le site du CDG71, le service de médecine préventive et le service prévention des risques professionnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
 

Fichiers connexes

Fichier travail-fortes-chaleurs
(PDF, 1355 Ko)
[Lien direct]
< Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant >